Entre confidentialité et sécurité

L’ idée d’ un billet (ambitieux) autour de la confidentialité et de la sécurité m ‘est venu à la suite de FireSheep, du firewall NAT de VyprVPN et du besoin grandissant du tout à chacun de protéger sa vie privée

La suite de ce billet n’est pour l’ instant qu’ hypothèse et demande à être vérifié sans a priori, je vous remercie par avance de votre participation. Si vous avez des infos, des expériences à nous faire partager au sujet des Anti-Virus, des pare-feu, des navigateurs et de leur options de sécurité, des certificats SSL et des logiciels pour effacer toutes traces de surf (comme CCleaner) alors n’ hésitez pas à commenter ce billet que j’ espère le plus efficient possible

Ce billet (à compléter au fur et à mesure grâce à mes recherches et à vos commentaires) voudrait avoir deux axes de développement

  • Différencier Sécurité et confidentialité. La sécurité s ‘entend par protection, empêcher toutes intrusions extérieures dans son réseau (wifi // ports, …) ou bien cacher son I.P réelle. Contrairement à une idée reçu un VPN  a besoin d’ être bien couplé à un Anti-Virus, Firewall et Routeur pour offrir le maximum de sécurité. La confidentialité concerne toutes les traces que notre activité sur le net laisse (cookies, historique de navigation, I.P sur les logs, ….), on peut la mettre en parallèle avec la notion de vie privée. Ainsi les VPN ont un rôle à jouer au niveau de l’ I.P car ces derniers empêchent toutes intrusions publicitaires par exemple ou bien permettent  simplement à tout internaute de ne pas lier ses habitudes de surf à son I.P.
  • Montrer que le VPN doit faire partie intégrante d’ une suite logicielle permettant d’ optimiser la sécurité d’ un réseau. Faire du VPN une partie d’ un tout. La meilleure preuve que seul un VPN ne rend pas votre réseau infaillible est la fonction NAT

NAT ? Le NAT effectue une traduction d’adresses entre votre réseau local (LAN) et le réseau internet, afin de « masquer » les machines du réseau local. Même si vous avez plusieurs ordinateurs connectés, vu d’internet on ne voit qu’une seule adresse IP: celle de votre box. Les modems-routeurs (fonction NAT) sécurisent en partie votre ou vos ordinateurs. Tous les ordinateurs de votre réseau local seront protégés contre les connexions entrantes, une première ligne de défense, mais ne contrôle absolument pas les connexions sortantes.

Lorsque vous êtes connecté à un VPN votre ordinateur est directement accessible depuis internet : N’importe qui peut essayer de s’y connecter à partir de votre IP publique. La majorité des fournisseurs VPN vous donnent une IP publique. Certains VPN  donnent une IP Privée de type 10.x.x.x ou 172.16.x.x ou 192.168.x.x. Lorsque le VPNfonctionne alors votre protection NAT cesse. Cette fonction NAT est donnée par votre modem routeur (Freebox , NeufBox, liveBox, …) qui attribue à chaque poste connecté une adresse adresse IP privée (10.x.x.x ou 172.16.x.x ou 192.168.x.x). La box en mode routeur agit comme intermédiaire entre votre réseau local et internet. La connexion directe d’internet vers votre ordinateur n’est plus possible, à moins de mettre en place une redirection de ports (port forwarding !!!). En mode routeur, votre réseau local (192.168.x.x) est isolé du réseau internet par le routeur qui contrôle les échanges.

Ip publique ou Ip privée ?

Non les IP publiques que donnent les serveurs VPN ne sont pas dangereuses. Ne courez pas après un VPN qui offre absolument une IP privée car souvent tous les clients du fournisseurs VPN partagent la même IP publique. Inconvénient important car si un utilisateur se fait blacklisté alors tous les utilisateurs (connecté avec une IP privée) de cette ip publique se font blacklister.

Les solutions ?

  • Prendre l’ option firewall NAT. Certains fournisseurs de VPN comme VyprVPN propose une sécurité supplémentaire à ses utilisateurs VPN : le pare-feu NAT. Protection facultative et proposée en option à 5 $ mensuel. Seules les connexions émanant de votre machine seront autorisées à entrer. Non seulement votre réseau est protégé des attaques entrantes mais en plus vous bénéficier des IP publiques dédiées qui ne sont pas blacklistés par les autres utilisateurs. Vous avez donc la protection du mécanisme NAT et une IP publique dédié

  • Installer un pare-feu personnel type Zone alarm, Sygate, Kerio. Pour les utilisateurs de Windows il existe le firewall intégré de l’ O.S. C’est la solution la moins couteuse et la plus simple. Un firewall bien configuré conviendra à la majorité des utilisateurs.
  • Protéger votre ordinateur avec un Anti-virus efficace et mis à jour régulièrement. On ne peut que vous conseiller AntiVir dans sa version gratuite. La version payante intègre quant à elle un ensemble d’ outils sécuritaire comme le firewall intégré, l’ antispyware, l’ antiphishing,…. la liste est longue. Avira AntiVir Premium V10 coûte 19.95 € pour UN An.
  • Installer votre VPN sur un routeur firewall. C’ est notre solution préférée sur le blog UN VPN n’ assure t-il pas ses fonctions de confidentialité et de sécurité qu’ implanter sur un routeur ?. Un routeur a deux avantages:
  1. En cas de déconnexions de votre vpn, votre I.P réelle ne réapparaît pas. Cela à l’ avantage de se passer d’ un logiciel tiers (comme VPNcheck) et d’ être quasi-infaillible (c ‘est du hardware !!!)
  2. Un routeur comme l’ Asus WNR3500L permet de rendre tous vos ports « STEALTH » ou  « MASQUÉ » , cela signifie que votre ordinateur est invisible pour des pirates venant d’Internet et protégé par un firewall ou tout autre logiciel similaire. Surtout même après l’ implantation de votre VPN, tous vos ports restent masqués. Vous rétablissez votre pare-feu NAT

5 derniers articles de Mahi

Share

1 Commentaire sur “Entre confidentialité et sécurité”

LAISSER UN COMMENTAIRE

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Contact, Clubinformatik. Clubinformatik said: Entre confidentialité et sécurité: L’ idée d’ un billet (ambitieux) autour de la confidentialité et de la sécuri… http://bit.ly/hS5Cha […]