Liste des VPN Gratuits

VPN Gratuits

Vous êtes nombreux à vouloir découvrir ou utiliser un VPN Gratuit. Gratuit dans le sens où aucune donnée bancaire n’ est demandée. Les VPN gratuits ne sont pas des offres d’ essai VPN (Money back guarantee).

Excepté IbVPN, tous les VPN de cette liste offrent à peu près le même modèle. La formule gratuite est limitée en nombre de serveurs ou de fonctionnalités. La formule gratuite est un moyen pour vous attirer vers la formule payante. Attention aux VPN type Hola ou Betternet qui utilisent les utilisateurs et le modèle de la gratuité totale pour se rémunérer en vendant ou se servant des données. La totale gratuité n’ existe pas !. Dans ce cas c’ est vous le produit. Ce sont vos données et vos infos personnelles qui les intéresse, peut-être votre bande passante ou la puissance de calcul de votre machine !.

VPN gratuits peuvent être utiles

Oui si gratuité veut dire occasionnalité. Mais rien ne remplace un VPN payant en lequel vous avez entièrement confiance. Si le seul argument c’ est de faire des économies alors vous faîtes fausse route. L’ argument du prix ne tient pas car il en existe des VPN à moins de $50 par An comme Private Internet Access qui est NO LOG, ultra sécurisé, très fonctionnel et qui autorise le P2P Torrent. Maintenir des serveurs sécurisés, continuer à développer des logiciels avec les dernières innovations (GCM) à un coût par les VPN.

Meilleurs VPN Gratuits

IbVPN

IbVPN a la meilleure formule de gratuité. Une offre d’ essai complète pendant 24 heures. Vous aurez un accès sans limite à tous les serveurs (P2P- DoubleVPN – Standards – Streaming – TOR) et à toutes les fonctionnalités incluses dans le logiciel. Seul un mail vous est demandé, pas d’ infos bancaires ni de Paypal. Aucune demande de résiliation. Le gratuit est une porte d’ entrée, une manière d’ attirer les futurs utilisateurs du forfait payant.

Cette formule à de nombreux avantages dont celles de tester ce très bon VPN. Mais aussi pour un usage ponctuel comme débloquer BBC iPlayer.

IbVPN est le seul VPN de cette liste à offrir cette formule de totale gratuité sur une durée très limitée mais sans limitation d’ usage.

WindScribe

Windsribe offre gratuitement un accès VPN à 10 pays: Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, Hong Kong, France, Allemagne, Pays-Bas, Suisse, Roumanie, Norvège.

Les serveurs gratuits sont les serveurs standards. Les spécialisés (Flix et P2P) sont réservés à la version payante de Windscribe. 2 protocoles sont présents: OpenVPN et IKEv2. Le logiciel de connexion est pour Windows et une extension Chrome est dispo.

L’ inscription est facile. 2 GB par mois vous sont alloués si vous vous inscrivez sans donner de mails. 10 GB par mois sont offerts  avec un mail valide. Après vous pouvez être le publicitaire du VPN (Parrainage – Tweet) ce qui vous permet d’ obtenir des bonus de GB supplémentaires.

La version gratuite fonctionne bien mais on est rapidement limité par les GB et les fonctionnalités. Surtout que la version payante a l’ air très bien. En tout cas l’ aspect général du site et le fonctionnement du logiciel nous ont plût.

ProtonVPN

ProtonVPN a été développé par les fondateurs de l’ excellent Protonmail, donc la sécurisation et la confidentialité des données ne leur sont pas inconnus.

ProtonVPN ne limite pas la bande passante mais seulement 3 pays sont offerts ce qui limite considérablement votre choix de localisation. Pas de P2P, ni de serveurs spécialisés comme l’ accès à TOR over VPN.

La création du compte est assez simple et ProtonVPN offre la formule premium pour 7 jours. Un bon moyen de vous attirer !.

TunnelBear

Il n’ y a aucune inscription pour TunnelBear. Il suffit de télécharger le logiciel de connexion. Après l’ installation vous pouvez l’ utiliser gratuitement avec les limitations suivantes: VPN gratuit avec 500 MB de données/Mois et 20 Pays au choix. Ce VPN gratuit est basique.

Hide.Me

Une inscription par mail est nécessaire pour profiter de 2 GB mensuel avec 6 serveurs dont 3 spécialisés P2P. Ces 3 serveurs P2P dont un en Hollande sont le vrai avantage d’ Hide.Me. Pour le reste c ‘est assez basique. La gratuité est un moyen de faire connaître un service payant que je trouve un peu cher.

VPNGate

Honnêtement je ne sais pas quoi penser de ce VPN développé par une Université Japonaise. Le principe est simple: Certains VPN Professionnels ou de simples particuliers offrent à VPNGate un serveurs relais. Ce dernier est alors utilisé par un membre. VPNGate est basé sur le protocole Softether (développé par cette même université). Les deux projets sont indépendants. Vous pouvez aussi offrir votre connexion comme relais en suivant ce tuto. Mais l’ idée de me servir d’ un point relais d’ un particulier ne me plaît pas trop
Pour être simple utilisateur: Télécharger le software puis installez le. Puis vous choisissez le serveur (Classez par Pays avec forte dominance Asiatique, Ping, ….). Cela fonctionne, les serveurs testés m’ ont bien donné l’ IP désirée. Les vitesses étaient faibles. L’ interface, les points techniques, … me paraissent un peu compliqué pour celui qui cherche uniquement un VPN gratuit. Par contre pour les bidouilleurs et ceux qui veulent en savoir plus sur le protocole Softether, VPNGate est à tester (avec les risques que cela suppose) !

Hotspot Shield

Le deal est simple: Hotspot Shield vous offre un VPN gratuit mais en contrepartie les pages web affichées contiennent toutes un bandeau de publicité. Vous aurez accès à une IP USA sans limitation de vitesse. Les données sont limitées à 500 Mb.

Hotspot Shield est vraiment pratique pour une utilisation basique d’un VPN sur votre ordinateur. Pour un surf occasionnel, participation à un débat, forums, pour un visionnage de vidéos US (Vicenews par exemple offre un contenu différent lorsque l’ on s’y connecte avec une IP USA), pour un Pandora (peu gourmand en ressources). Côté négatif: La mauvaise réputation d’ Hotspot Shield concernant son installation d’ adware

InvinciBull

1 GB par mois pour ce service VPN. Son logiciel de connexion ressemble plus à une extension de navigateurs qu’ à un logiciel de connexion. Le serveur était situé en France. Visiblement ce VPN prend le serveur le plus près de votre connexion initiale. Invincibull me fait plus penser à un proxy comme celui du navigateur Opera (dans la mesure où il ne sécurise que le surf sur le navigateur) qu’ à un VPN standard avec protocole OpenVPN.


A l’ opposé d’ autres VPN se disant gratuits sont à éviter:

HOLA

HOLA est une extension pour navigateurs. C’est plus un proxy qu’ un VPN. HOLA a mauvaise réputation à cause de son système communautaire très flou. C’est votre propre IP et bande passante que va utiliser un autre utilisateur en échange du même procédé pour vous. Passez votre chemin !

BETTERNET

Betternet est un VPN gratuit très utilisé sur les tablettes ou smartphones fonctionnant sur Androïd. L’ installation est simple et rapide. Mais il y a beaucoup trop de publicités et les vitesses de connexion sont lentes.

SECURITYKISS

Ce VPN a longtemps été une référence pour les VPN gratuits. Mais le site n’ est plus mis à jour et le logiciel de connexion a une mise à jour de près de 2 ans.

OPERA

Le navigateur Internet Opera offre un « VPN » sur son navigateur. En fait c’ est juste un Proxy qui permet de changer d’ IP mais qui ne chiffre pas comme avec un OpenVPN. Ce Proxy ne fonctionne que sur le navigateur Opera et sa politique de conservation des LOGS pose question.

Les 5 dernières publications de Mahi

Share

LAISSER UN COMMENTAIRE